Athlète déterminé et au tempérament bien trempé, Florian sera sponsorisé par NATURAVÉLO pour sa saison 2018. Les deux boutiques l’aiderons dans la fourniture de matériel au top (pneus, textile…) et dans l’entretien de ses handbikes. Les équipes du magasin lui souhaitent une excellente saison ! GO ! GO ! GO !

On le laisse se présenter !

 

« Je m’appelle Florian Jouanny, j’ai 26 ans. J’ai passé mon enfance à Bourg d’Oisans, petite ville entourée de montagne au cœur des Alpes. Depuis mon plus jeune âge j’ai pratiqué bon nombre de sports comme le ski, le vélo, ou encore la boxe française.

Passionné de ski, je pratiquais le freeride et le freestyle, la première discipline consiste à skier en dehors des sentiers battus, rechercher des espaces encore vierges pour y tracer sa propre ligne, et la seconde, le freestyle, se pratique généralement dans des snowparks (piste de ski avec modules, bosses, rails…), le but est de réaliser des figures.

Jusqu’au 2 avril 2011 où ; victime d’un accident sur un big air (module de neige où on effectue des figures) je suis devenu tétraplégique C6-C7. S’en suivit plus d’un an de rééducation en parallèle de quelques heures de cours pour passer le bac et continuer les études.
J’ai ensuite fait un DUT mesures physiques à Grenoble puis une licence professionnelle Métiers de l’industrie, conception et amélioration de processus et procédés industriels, contrôle, métrologie, management de la qualité.

Aujourd’hui je pratique le handbike, un vélo couché où l’on pédale avec les bras. J’ai commencé cette pratique à ma sortie de clinique il y a 6 ans environ simplement pour m’évader, retrouver une activité sportive et changer du fauteuil. A force de kilomètres parcourus l’idée de commencer la compétition m’a traversée l’esprit, je suis donc passé sur un handbike carbone dans une optique de performance. Je débute donc ma 4ème saison de compétition cette année. Sur le vélo je suis avant tout un grimpeur, surement à cause de mon terrain d’entrainement à savoir l’Oisans principalement.

Parallèlement à cela je fais aussi du triathlon. Il y a 4 ans je m’étais lancé le défi de terminer un Ironman. Après une longue préparation je me suis élancé sur l’Ironman de Barcelone le 30 septembre dernier, j’ai fini en 14h55min. Malgré quelques péripéties, notamment une crevaison en fauteuil d’athlétisme au vingtième kilomètre du marathon. Concernant le triathlon je dirais que là où je pêche c’est peut-être la natation, c’est parfois difficile de se motiver à aller à la piscine, surtout en hiver !

Par contre j’ai appris et je prends beaucoup de plaisir à nager en eau libre quand le climat me l’accorde !

 

Je me suis tourné vers Naturavélo pour sa dimension humaine, et son coté éco responsable qui me tient à cœur. Le haut niveau est aujourd’hui impossible à atteindre sans un matériel au top, en plus d’avoir un vélo à la pointe de ce qui se fait l’entretien et les réglages sont indispensables.

Là encore Naturavélo sera un soutien de poids me permettant de me concentrer uniquement sur ma préparation physique avec une sérénité concernant le matériel.

Pour la saison qui vient le principal objectif sera d’aller chercher de belles places en coupe du monde de handbike et sur les courses UCI. Les courses s’étalent de mars à aout. Ensuite je me concentrerai sur l’Ironman d’Emilia Romagna qui aura lieu le 22 septembre. L’objectif sera tout d’abord de le finir et ensuite d’améliorer le temps établi à Barcelone. »